Conférence sur le véganisme

Cette conférence a été enregistrée le 16 avril 2012 à l’Université du temps libre de Pithiviers.
Je remercie les organisateurs, qui ont été très agréables et accueillants mais aussi le public et les personnes qui m’ont accompagné.
Et j’espère que la mauvaise qualité de la vidéo ne vous empêchera pas de saisir l’essentiel.

Plan et bibliographie (appuyez pour télécharger le Pdf)

Publicités

4 réflexions sur “Conférence sur le véganisme

  1. Parmi les nombreuses citations de philosophes, on retiendra : »Pourquoi serait-il extrémiste de vouloir laisser vivre quelqu’un ? […] L’extrême c’est la fin […] L’extrême d’une vie c’est la mort […] ce n’est pas extrémiste de laisser vivre, ce qui est extrémiste : c’est de tuer. » de Cristi Barbulescu applaudi par Annie-Hélène. 😉

    Et merci Cristi pour le plan et la bibliographie.

    J'aime

  2. Bonjour Cristi,
    Nath et moi, nous avons pris beaucoup de plaisir à écouter cette conférence riche d’enseignement. On pardonnera le son pas terrible ! Je suis assez étonné du public en majorité des seniors à priori. Comment ces personnes et pourquoi ces personnes se sont retrouvé là à t’écouter? Etaient-elles déjà en parti convaincues? Attention, n’y voit aucun « agisme » de ma part mais on s’attend à plus jeune pour une telle conférence! Ceci dit un grand bravo de l’avoir fait et il faut aller partout sans privilégier une cible particulière
    Bien à toi

    J'aime

    • Salut Dominique
      Merci :-). Bah le public âgé c’était parce qu’on était à l’Université du Temps Libre, donc là où il y a généralement des vieux. Apparemment je les ai un peu endormis car c’était trop théorique (et je n’ai peut-être pas la meilleure méthode pour intéresser le public). Mais j’en suis quand même content pour une première. Je tenterai d’en refaire si quelqu’un voudra de moi 🙂
      Bonne journée

      J'aime

      • Oh mais non, ils n’étaient pas endormis : ils ont adoré toutes tes citations et la façon dont tu répondait aux questions. 😉
        Même si on voyait clairement que certains voulaient absolument garder leur morceau d’animal mort dans leur assiette…

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s