La corrida respecte la constitution française mais respecte-t-elle les taureaux ?

Le Conseil constitutionnel a affirmé aujourd’hui que la corrida était conforme à la constitution française et que les dérogations dont ce combat inégal profite respectent la loi française et le principe de non-discrimination (dans certaines régions, la corrida est considérée, par la loi, comme un sport et une tradition locale alors que dans d’autres régions elle est considérée comme une torture). « Plaisante justice qu’une rivière borne ! Vérité au-deçà des Pyrénées, erreur au-delà. » disait Blaise Pascal. Ainsi, d’après l’avis des sages, le même acte (torturer et tuer un taureau) est juste dans une région et injuste dans une autre. C’est parfaitement ce que l’on appelle de la discrimination. Le Conseil constitutionnel a validé la discrimination.

Au fond, c’est peut-être de la faute du taureau, il n’avait qu’à naître dans la bonne région.

Ou bien de la nôtre qui nous laissons gouverner par des caricatures de politiques.

Le Conseil constitutionnel a donc prouvé, une nouvelle fois, que la Justice et la Loi sont souvent deux choses distinctes. Surtout quand la Loi est créée par des laquais.

Décision : www.conseil-constitutionnel.fr/decision/2012/2012271qpc.htm

Publicités

6 réflexions sur “La corrida respecte la constitution française mais respecte-t-elle les taureaux ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s