Analogie et discriminations

Si un Français affirme que les étrangers ne devraient pas avoir les mêmes droits que les Français, on appelle cela du racisme.

Si un homme affirme que les femmes ne devraient pas avoir les mêmes droits que les hommes, on appelle cela du sexisme.

Si un humain affirme que les non-humains ne devraient pas avoir les mêmes droits que les humains, on appelle cela du spécisme.

Mais si un hétérosexuel affirme que les homosexuels ne devraient pas avoir les mêmes droits que les hétérosexuels, on appelle cela une « opinion », de la « liberté d’expression », de la « défense des enfants » etc. Par quel miracle de logique celui qui a pratiquement les mêmes idées que les racistes, les sexistes et les spécistes ne serait-il pas homophobe ? Qu’est-ce que l’homophobie sinon le fait d’affirmer que les homosexuels ne devraient pas avoir les mêmes droits que les hétérosexuels ? L’analogie devrait fonctionner dans ce cas : les racistes, les sexistes, les spécistes et les homophobes ont le même fonctionnement : ce qui n’est (soi-disant) pas comme moi est inférieur. Ce n’est pas plus compliqué que ça. Soit on l’avoue soit on se tait mais on ne peut et adopter l’attitude et lui donner un autre nom. Appelons un homophobe un homophobe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s