Guéant sur Sarkozy, deux mis en examen et délinquants potentiels

http://www.leparisien.fr/lyon-69000/abattre-nicolas-sarkozy-et-ses-proches-est-une-obsession-d-etat-accuse-gueant-presse-07-07-2014-3983101.php#xtref=http%3A%2F%2Ft.co%2FBmKV66bx0m

Dans l’article dont j’ai posté le lien, Claude Guéant, potentiellement délinquant lui-même, donne sa version sur les accusations concernant Sarkozy. J’en reprends quelques-unes :

1. « « abattre » l’ancien président et ses proches est devenu « une obsession d’Etat » » Bon, donc, déjà, un peu de respect pour la langue française ce serait bien car « accuser par la Justice » ne veut pas dire « abattre » qui veut dire « tuer ». De plus, Sarkozy ne semble pas avoir besoin de qui que ce soit pour le tuer, il se flingue tout seul comme un incompétent.

2. « « Je constate que tout est programmé et médiatiquement maîtrisé », poursuit M. Guéant. « Et c’est toujours à un moment où cela arrange le pouvoir en place que des documents ou pseudo-révélations apparaissent ». » – Votre constatation ne fait pas office de vérité, surtout quand on vous connaît… En gros, on serait dans une dictature socialiste et le gouvernement dirigerait les médias… Vous les lisez, les médias ? Qui a fait tomber Cahuzac ? Qui a dénoncé Morelle ? S’ils pouvaient et voulaient diriger les médias, les socialistes feraient mieux que ça quand même. Le fait est que les médias bah… les politiques ont du mal à les diriger et ça les énerve à un point !

3. « par respect pour la fonction présidentielle, il eût été préférable d’entendre Nicolas Sarkozy sous un autre régime » – Je sais que les gens comme vous vivent toujours dans le passé (près du Moyen-âge plus précisément) mais dois-je vous rappeler que Sarkozy n’est plus président de la République et qu’il n’a plus aucune fonction autre que celle de citoyen ?

4. « la mise en examen ne signifie en rien une culpabilité. Enfin, il est souhaitable que la justice traite cette affaire dans les meilleurs délais : l’avenir de la France ne peut pas se jouer sur une décision de mise en examen » – Bien sûr, ça signifie seulement qu’il y a pas mal de preuves sérieuses ! Et ce n’est pas rien. Quant au fait de savoir si Sarkozy est l’avenir de la France… Je dirais plutôt qu’il est le passé de l’humanisme.

5. « avec des chefs qui donnent le sentiment aux Français de négliger leurs préoccupations, en ne s’intéressant qu’à leur propre destin » – C’est sûr que Sarkozy est connu et reconnu pour sa sollicitude, sa solidarité avec les plus démunis et son abnégation. C’est pourquoi, quand il été au 20h de TF1 (comme un justiciable comme les autres, n’est-ce pas ?), il n’a fait que parler des problèmes de la France et jamais, même pas une minute, de lui-même et de l’acharnement, soi-disant, qu’il subirait, le pauvre. Ah ces foutues lois qui s’acharnent comme ça, sur des modèles de vertu !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s